Boussingaultia cordifolia: información

Tema en 'Varias plantas medicinales' comenzado por CULTOR FELIX, 3/11/09.


  1. Boussingaultia cordifolia
    Nom commun: Boussingaultie ou Liane de Madère, nommé par les anglophones 'Madeira vine'.
    Nom latin : Boussingaultia cordifolia Ten., synonymes Boussingaultia cordata Sprengel., Boussingaultia baselloides H.B.K, Boussingaultia gracilis Miers, Boussingaultia gracilis var. pseudobaselloides (Hauman) Bailey, Anredera cordifolia (Ten) Steenis.
    famille : Basellaceae (Chenopodiaceae).
    catégorie : liane herbacée, rhizomateuse. Les racines portent des tubercules.
    port : grimpant ou rampant.
    feuillage : persistant, vert brillant. Sur de fines tiges charnues, rougeâtres, feuilles (3 à 7 cm) pétiolées, charnues, cordiformes, alternes souvent repliées et à bord ondulé.
    floraison : longue floraison de l'été à l'automne, odorante (odeur d'amande) en grappes étroites (6 à 20cm). Minuscules fleurs (2mm) formées de 2 sépales, 3 pétales qui sont repliés vers l'arrière, 5 longues étamines et 3 styles. Petites tubercules aériens.
    couleur : blanc à blanc crème.
    croissance : rapide.
    hauteur : 3 à 7 m voir plus.
    plantation : printemps.
    multiplication : division des tubercules ou par bouturage de tiges aoûtées.
    sol : tous, indifférent.
    emplacement : soleil ou mi-ombre à l'abri des vents froids. La floraison est plus odorante au soleil.
    zone : 9 - 11.
    origine : ouest de l'Amérique du Sud (Pérou, Argentine) en zone tropicale, naturalisé en Asie, en Europe (sud-est).
    entretien : aucun.


    NB : Ce genre comprend moins d'une vingtaine d'espèces, il est dédié à l'académicien français, chimiste et agronome Jean-Baptiste Joseph Dieudonné Boussingault (1801-1887), qui est devenu célèbre par ses découvertes sur l'absorption de l'azote par les plantes.

    Propriétés et utilisations :
    Les tubercules peuvent être consommés crus ou cuits et le feuillage est consommé cuit. De récentes études ont été menées à Taiwan attestant des propriétés antivirales.
    Dans certains pays, la Boussingaultie est considérée comme une mauvaise herbe envahissante qui met en danger l'écosystème, car les tubercules axillaires sont véhiculés par les cours d'eau.
     
  2. Re: Boussingaultia cordifolia

    Qué interesante. ¿Sabes que no la ubico? Estuve buscando imagenes, más aún al leer que hay en mi país, y no tengo presente haberla visto por aquí. O se me pasó por alto, si es que hay por esta zona, o quizá esté más desarrollada en otra zona de mi extensa Argentina. Luego buscaré más información. Gracias por tu aporte.
     
  3. Re: Boussingaultia cordifolia

    Mabril.

    Tienes que mirar en las floras de las zonas tropicales de tu Argentina.
     
  4. Re: Boussingaultia cordifolia

    ¡¡¡Ahhhhh, con razón!!!, buscaré en las provincias de Misiones y Corrientes en especial. ¡Gracias!
     
Cargando...